Biographie

Jeune chef d’orchestre au parcours atypique, Marc Hajjar a su se distinguer dans le milieu de la direction d’orchestre. Demi-finaliste du Concours de Besançon 2015, il est actif dans nombreux aspects de ce métier, que cela soit en tant invité de formations prestigieuses, d’ensembles spécialisés, comme monteur de projets et pour la transmission de son art.


Particulièrement présent dans le répertoire contemporain et la création, depuis quelques saisons il multiplie les collaborations avec plusieurs formations et institutions de premier plan en Europe, comme l’Ensemble Modern, l’Ensemble Intercontemporain, le Philharmonique de Radio France, des académies comme celle du festival de Lucerne et des ensembles indépendants comme l’Orchestre de Flûtes Français. ll a été membre de l’académie de l’Ensemble Modern (IEMA) où il a pu se forger un répertoire de plusieurs dizaines de pièces. Il a aussi été fondateur de l'ensemble  Diaphonix en Allemagne, créé avec des anciens de l’IEMA et récemment résident à la Fondation Royaumont. Travaillant régulièrement avec des compositeurs de renom tels que George Benjamin, mais aussi avec la jeune génération, Marc a créé plus d’une centaine de pièces à ce jour, et a vocation de garder une telle activité comme centrale dans son action artistique.

Ses engagements l’amènent à travailler sur tout type de répertoire, du classique au moderne, en symphonique ou en opéra : invité par l’Orchestre de Chambre de Paris, l’Orchestre National d’Auvergne, l’Orchestre Victor Hugo Franche Comté, le Philharmonique du Liban ou l'Orchestre National de Lille. Il a aussi été assistant d’Alexandre Bloch avec l’Opéra National de Lyon, l'Opéra de Munich et l’Orchestre National de Lille. 
Marc est en outre à l’origine de l’Ensemble Nouvelles Portées fondé à Paris avec Victor Jacob en 2015, dans lequel il associe depuis ses débuts son profil d’entrepreneur expérimenté à ses ambitions artistiques, à savoir : la création musicale sous toutes ses formes, la promotion de jeunes talents et la transmission, en particulier autour de l'orchestre et de la figure du chef.

Marc est ingénieur Centralien et a travaillé en tant que tel tout en poursuivant une pratique de violoniste amateur de très haut niveau en orchestre. En direction, il a reçu les enseignements de Jean-Sébastien Béreau avant d'être diplômé du Master de la Royal Academy of Music de Londres. Ses professeurs furent Colin Metters, Sian Edwards, Leonid Grin, David Zinman, Stefan Asbury, Péter Eötvös et Mathias Pintscher.
Il est lauréat de la Fondation Bleustein-Blanchet pour la Vocation.